dimanche 28 avril 2019

Terre Berbère

Nous revenons hagards d'une semaine hors du temps et la rentrée n'aura pas de prise sur nous, du moins pas tout de suite.

Il y a eu les milliers de pas dans la montagne âpre Berbère aux teintes d'acajou; les heures de voiture dans la vallée du Drâa où les arbres, disent-ils,  se marient avec le vent; le désert aride aux airs de bout du monde et les Kasbah érigées de beauté. 

Puis les thés à la menthe trop nombreux, l'odeur du cumin des mets tous délicieux, les instruments improvisés le soir venu et la gentillesse de tout un monde. 

Il y a finalement eu tout ce que je voudrais toujours pour mes enfants, la simplicité d'un univers déconnecté où la contemplation nous étouffe sans cesse...

Je crois qu'ils s'en souviendront toujours. 

Je vous livre de trop nombreuses photos et les détails pratiques et conseils après celles-ci. 








































Nous avons atterri à Ouarzazate (que j'ai beaucoup beaucoup aimé, des souks vraiment agréables où l'on se sent absolument à l'aise et en sécurité toujours).
Notre incroyable petit Riad était à une quarantaine de kilomètres à Aït Ben Haddou. Celui-ci a tenu ses promesses, la gentillesse d'Aziz, le cuisinier en or, le décor sublime. Un endroit simple et délicieux. Ici les gens de passage ne sont pas tant des touristes mais des marcheurs,  des amoureux de nature et d'aventure. Aussi l'atmosphère est en tout point non guindée et c'est parfait. 
Du Riad, on accède à pied par la montagne (qui est partout) ou par le bord de route (il faut compter 40 minutes de marche) à un ensemble de bâtiments de terre ocre entouré de murailles classé au patrimoine de l'Unesco: l'incroyable Ksar d'Aït Ben Haddou, certainement l'un des endroits les plus beaux qu'il m'ait été donné de voir. On y déambule, on y marchande un tapis (j'en ai trouvé un superbe), on y visite des maisons berbères, on y boit un thé. 
Nous nous sommes également rendus toucher le désert en passant pas Zagora. J'ai trouvé la ville bien plus fermée que celle de Ouarzazate mais l'Atlas (enneigé encore à cette période de l'année) est partout et le désert si près. 
Dans le désert justement, près des tentes de touaregs, nous avons emprunté des chameaux pour un treck dans les dunes. Souvenir gravé pour mes enfants de la ville et l'océan. 
Nous avons ramené des épices, des dattes, un tapis pour la future chambre de la-petite-colocataire-de-mon-ventre, quelques pâtisseries (de chez Habous à Ouarzazate) et les enfants ont évidemment choisi des babouches colorées.
Surtout vous l'aurez compris, nous avons ramené de l'insaisissable-ancré-à-jamais et c'est exactement ce qu'il nous fallait. 

jeudi 24 mai 2018

Un petit look

Une fois n'est pas coutume une petite série look de #kids

J'ai adoré Ava ainsi et je suis fière de la façon dont elle s'affranchie chaque jour de ses goûts colorés et décalés.

Sa petite robe vient de chez Zara, ses chaussettes d'un bon plan Aliexpress (il suffit de taper chaussettes ailes ;) ), ses lunettes chéries de chez Very French Gangster (modèle very rétro coloris Paon) et sa superbe veste est issue d'une collaboration entre Rive Droite Paris et mumday mornings disponible ici.

Si cela vous plait je vous livrerai régulièrement des petits looks shootés :)

















mardi 3 avril 2018

Le camion de glace

Elle a eu 11 ans et c'est peut-être bien surement la dernière année que je lui ferais un cadeau-pour-l'imaginaire.
Je crois que c'est mon projet le plus abouti, une merveille de camion de glaces qui m'a demandé bien des heures.

Chaque pièce est crochetée en double afin d'en cartonner chaque intérieur, des parois au petit congélateur de dedans. 
Puis il y a les menus décorations, les mini esquimaux, les petites glaces, le vêtement du glacier à lunettes, et la paroi en liberty.

Elle a eu 11 ans, ma délicieuse enfant. 

Et elle a écarquillé les yeux, elle n'en est pas revenue, elle m'a embrassé chaudement, elle qui ne le fait que peu. 

Je crois qu'elle sait. 

Le fil coton vient de chez sostrenegrene, il n'y a que le fil argenté qui vient de ma petite mercerie de centre ville. 
Le patron, quant à lui, vient du livre En avant l'aventure de Kate Bruning dans lequel tout est incroyable. Il n'est cependant parfois pas vraiment clair alors j'ai dû improviser (mais ensuite j'ai trouvé des errata de pièces manquantes sur son site anglais via un lien ravelry).

Ce petit camion est un trésor, je dois dire que je l'adore absolument et ma petite, elle, l'a adopté complètement en y jouant déjà des heures.







samedi 3 février 2018

Commis d'un jour

J'aime patisser mais également cuisiner à la mesure du temps que j'attrape.
En semaine nous sommes tant dans la course que les repas du soir sont faits de rien ou presque, mais les mercredi et le week end, j'aime passer du temps dans la cuisine.
Seule, avec du Chopin ou du Maalouf selon l'humeur et peut-être bien la recette.


Cette semaine j'ai eu l'opportunité de tester Les commis. Vous avez dû voir passer plusieurs systèmes similaires sur les réseaux sociaux.
J'avoue que j'étais assez sceptique, j'avais peur:
- d'avoir des plats un peu trop alambiqués
- de n'avoir que des petites portions

et finalement j'ai été très agréablement surprise.


Le système est simple, vous vous abonnez pour une durée choisie et pour un panier de 3 repas pour 2 personnes ou 4 personnes, vous pouvez entrer les ingrédients auxquels vous êtes intolérants/ allergiques/que vous ne consommez pas et choisir aussi dans le panel de recettes proposées un trio.

Dans mon colis donc, 3 recettes.
 Un merlan pané aux amandes avec une salade, une poule au pot et ses légumes de saison et une soupe vitaminée et tartine au parmesan (que je n'ai pas encore réalisée).

Tous les ingrédients, de saison et sans intermédiaire, étaient soigneusement emballés,  en quantité plus que suffisante, les recettes très faciles d'accès et avec un livret très bien réalisé.



L'idée me paraît chouette, pour moi, mais aussi par exemple pour l'amie qui vient d'accoucher, l'anniversaire de votre maman ou belle-mère...


Pour tester à votre tour le concept, voilà un code qui vous permettra de bénéficier de 15 euros de réduction:

==>     umgbfym3    <==


Et pour finir, notre poule au pot infusée à la badiane, poireaux et carottes fondants avec une sauce au citron.